17 février 2009

Coma un enfant

Coma un enfant, urosa e lèsta, Dançava en cantant ; de sa tèsta, Qu’aviáu coronada de flors, Sei peus prefumats, sei peus negres, A l’azard volavan alegres, E mon còr èra gonfle, èra gonfle d’amor. Ansin, sus lo pontin de maubre, Èra a dançar la bela enfant, E s’entendiá de brut que lo pieu-pieu que fan Leis aucèus qu’a la nuech se cochan dins leis aubres : Tot cerca lo repaus, alòr, e tot s’escond. Au fons dau laberinte e dins l’andana sombra, Emé leis auras dau tremont, Lo solèu, roge e fièr, davalava dins... [Lire la suite]
Posté par faidit à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 février 2009

Sois sage, ô ma douleur...

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici : Une atmosphère obscure enveloppe la ville, Aux uns portant la paix, aux autres le souci. Pendant que des mortels la multitude vile, Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci, Va cueillir des remords dans la fête servile, Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici, Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années, Sur les balcons du ciel, en robes surannées ; Surgir du fond des eaux le Regret souriant ; ... [Lire la suite]
Posté par faidit à 16:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]